#FOXP2

La protéine Forkhead-Box P2 est un gène situé sur le chromosome 7 des humains et présent également dans le patrimoine génétique des oiseaux. Elle joue un rôle décisif dans l’apprentissage de la parole. Cet apprentissage est très semblable entre nos espèces : à force d’exercice et d’imitation, les oisillons acquièrent leur chant grâce à l’éducation parentale. Ce chant permettra notamment aux oiseaux de tisser leur réseau sonore en forêt, où une organisation sono-sociale règne.

 

#FOXP2 est une installation proposant de placer un oiseau dans notre réseau de communication en diffusant tous ses chants sur le réseau social Twitter. Dans un espace immersif où la nature sauvage reprend peu à peu ses droits sur la technologie, #FOXP2 est une invitation à se reconnecter avec la nature en permettant au spectateur de communiquer et interagir avec celui à qui revient de toute évidence le premier Tweet. Le visiteur pourra alors s’asseoir devant l’animal pour écouter ses chants et ainsi se laisser envahir par les vocalisations d’un lointain parent, témoin d’une union sonore entre nos deux espèces.

Photos : Thomas Liardet

Détails

Serinius canaria, microphone, enceinte, ordinateur, lumière, bois, terre, écorce de pin

Exposition

ENS Louis-Lumière, Juin 2016

Crédits

Conception : Celsian Langlois

Scénographie : Celsian Langlois & Chloé Fritsch

Programmation : François Salmon

Lumière : Florine Bel

  • Black SoundCloud Icon

© Celsian Langlois 2020